Dites NON aux violences faites aux femmes !

1 femme sur 3 est victime de violence au cours de sa vie. Le 25 novembre, à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence contre les femmes, CARE France lance une campagne de mobilisation afin d'alerter sur l'ampleur et les nombreuses formes que prennent ces violences.

Il faut briser les tabous qui entourent les violences contre les femmes

L' ARDPC lance une campagne mettant en contraste le respect et la liberté de choix qui devraient être garantis à chacune et la réalité des violences que subissent bien trop de petites filles et de femmes à travers le monde : violences physiques ou sexuelles, crimes d'honneur, mariages forcés, mutilations génitales, exploitation sexuelle, etc.

Ne rien faire équivaut à se taire et à cautionner ce fléau. Chacun doit se mobiliser, des individus aux institutions

Les violences contre les femmes sont l'une des violations des droits humains les plus répandues dans le monde et pourtant les moins reconnues. Selon la Banque mondiale, le viol et la violence conjugale représentent un risque plus grand pour les femmes entre 15 et 44 ans, que le cancer, les accidents de la route, la guerre et le paludisme réunis.

services des dons

Courier Chèque à l'ordre de ARDPC
Adresse: 01 BP 10004 Abidjan 01
Abidjan, Côte d'Ivoire

Tél: (+225) 22 410 818
Mobile: (+225) 57 547 238
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.